Articles

Deuxième jour de répétition pour Camille Plocki et Joachim Machado

Image
La chanson populaire et la mémoire de la rafle du Vel’-d’Hiv et de la Shoah

Ce dimanche 25 juin à 17h, venez écouter Camille Plocki et Joachim Machado dans une nouvelle interprétation de chansons qui vous sont familières :
« Nuit et brouillard » de Jean Ferrat,« Comme toi » de Jean-Jacques Goldman, « La rue des Rosiers » de Pia Colombo, « Mon enfance » de Barbara,« Anne, ma sœur Anne » de Louis Chedid, « Le petit train »  des Rita Mitsouko, etc. Les poètes évoquent avec pudeur et sensibilité les moments les plus tragiques de l'histoire, que la musique contribue à diffuser. Là est toute la force de la chanson populaire !

En partenariat avec Le Hall De La Chanson, Paris








Photos : Franck Philippeaux
Image
Jeudi 22 juin 2017
C’est parti pour la deuxième résidence musicale au Musée dauphinois ! La, La, La, La !


Sitôt arrivés de Paris Camille Plocki, comédienne et chanteuse et Joachim Machado, guitariste et arrangeur se sont installés dans la chapelle pour répéter !

Vous pouvez venir les questionner sur leur travail de mémoire...












































Photos : f.philippeaux

Camille Plocki et Joachim Machado en résidence jusqu'au 28 juin au Musée dauphinois

Image
RÉSIDENCE
« SI ON CHANTAIT ! LA LA LA LA... »
OPUS #02
Du jeudi 22 au mercredi 28 juin 2017
Répétition publique le dimanche 25 juin à 17h (entrée libre) Avec Camille PLOCKI, comédienne-chanteuse 
et Joachim MACHADO, guitariste
En partenariat avec Le Hall de la chanson.



La mémoire de la rafle du Vel’-d’Hiv et de la Shoah
à travers les chansons
Un tour de chant in situ, à travers les décennies,
pour commémorer les 75 ans de la Rafle du Vel’-d’Hiv’


Le Hall de la chanson, centre national du patrimoine de la chanson, sait bien que si la chanson est un art, elle est aussi le vecteur le plus sensible de la mémoire. Une mémoire du meilleur et du pire liée indéfectiblement à notre histoire. La chanson – et plus généralement la musique chantée – ont accompagné tout particulièrement les moments de douleur des humains. Soutenant l’expression de leurs peines et de leurs deuils, elle a aidé, avec pudeur, à dire l’indicible. Elle participe à lever les non-dits.

Nous avons choisi d’intégrer au programme d…

Au 6e jour, 15 chansons créées !

Image
Lundi 8 mai 2017 

Olivier Hussenet nous livre ses impressions

« Hier et aujourd’hui 5e et 6e jours de résidence du Hall de la chanson au Musée dauphinois.
Hier dimanche, nous avons fêté Vladimir Medail et moi notre demi-victoire : nous avons fait le tour des quinze chansons du concert !

Ce matin, nous avons chacun travaillé de notre côté – personnellement j’ai avancé sur l’apprentissage des paroles des chansons d’Anne Sylvestre. 

Cet après-midi, nous avons repris le travail entamé depuis le début de la résidence. Retravaillé neuf chansons sur quinze, avec pas mal de temps consacré à La Rochelle par la mer qui nous a (re)donné pas mal de fil à retordre... Mais nous sommes contents. 

En revanche – et je ne sais pas pourquoi – il m’est pour le moment impossible de retenir les paroles du Lac Saint Sébastien, chanson que je croyais pourtant connaître... Mystère. Forte résistance du lac !

Demain on finit le « re-travail » et mercredi : filage. Ach ! L’art est long et le temps est cou…

Samedi 6, Olivier Hussenet fait le bilan du jour

Image
Samedi 6 mai 2017

« Après une petite heure de rebranchement du matériel son (ampli, micro, etc.) dans notre nouveau local (la salle pédagogique du musée), nous avons pu commencer cette 4e journée de résidence par un débrief des huit chansons présentées la veille devant quelques visiteurs passionnés dans la chapelle Saint François-de-Sales.

Installés dans notre nouvelle salle de travail (à l'entrée de l'expo très bien scénarisée et scénographiée Si on chantait ! La La La La...), studio il faut l'avouer un peu triste, mais avec très belle vue sur l'Isère, nous nous sommes emparés de la très belle chanson « Laissez les enfants pleurer », Vladimir Médail déployant une belle invention pour donner avec sa guitare l'agrandissement d'espace nécessaire au déploiement de cette œuvre.

Juste avant la pause déjeuner (pendant laquelle nous avons dévoré le reste de risotto aux asperges de la veille), nous avons mis en chantier « Rien qu'une fois faire des vagues ». Notre…

« Les eaux sauvages », la répétition publique !

Image
Vendredi 5 mai 2017 à 19h

Un retour en images de la répétition publique de la résidence « Les eaux sauvages » dans la chapelle baroque du Musée dauphinois


Photos : Denis Vinçon, Musée dauphinois












Les huit premiers titres créés par Olivier Hussenet et Vladimir Médail !

Image
Vendredi 5 mai 2017 à 19h
Résidence « Les eaux sauvages »
Répétition publique
par Olivier Hussenet et Vladimir Médail

Les huit titres chantés lors de cette répétition publique (huit autres sont en préparation !)


L'enfant qui pleure au fond du puits